bio | DIY | recettes

DIY: ma recette simple du shampoing solide pour cheveux normaux

17 avril 2019

Coucou à tous.

Comme vous le savez, je choisis scrupuleusement mes cosmétiques et depuis quelques mois, je me suis mise à en tambouiller certains, que ce soit pour la maison ou pour la salle de bain. J'ai pu vous présenter la recette d'un gommage pour le visage relaxant 

Avec ma copine Camille du blog Jenychooz, nous avons participé à un atelier DIY  chez LJ Aroma à Sorgues au mois de décembre ou nous avons appris à fabriquer un baume à lèvres et un shampoing solide. Vous savez que j'adore en utiliser tels que ceux de chez Savon Stories ou bien Pachamamai, mais j'avais très envie d'expérimenter la fabrication.  Et j'ai tellement adoré son utilisation que j'ai retenté l'expérience à la maison en fabricant un shampoing solide pour cheveux normaux.

Les ingrédients.

La réalisation

 

Après avoir désinfecté le matériel au préalable, il suffit de faire fondre au bain -marie ( pour ma part, j'ai investi dans le bol chauffant de Aroma-zone) le SCI. Il s'agit d'un tensio actif dérivé de l'huile de coco. Il va permettre à votre shampoing de mousser. Il faut juste faire attention, car cette poudre est assez volatile et peut être irritante. Pour ma part, je porte un masque quand je la manipule.

 

 

Après avoir obtenu une pâte collante et homogène, on ajoute ensuite les poudres végétales ( ou argiles si vous le souhaitez). J'ai choisi la poudre de Shikakai car elle booste la pousse des cheveux. Elle prévient des pellicules et rends les cheveux doux et soyeux. A l'époque de cette réalisation, je n'avais que cette poudre sous la main, j'ai investi depuis dans d'autres poudres que je vous présenterais dans d'autres réalisation.

 

 

On mélange encore et on y ajoute l'huile végétale de jojoba. C'est l'une de mes préférés. Elle est nourrissante et proche du sébum humain pour le réguler. On  mélange encore.

 

 

On retire sa préparation du feu pour y rajouter si on le souhaite des huiles essentielles. Je n'ai pas souhaité le faire car mon fils utilise également ce shampoing solide.

 

 

On obtiens un pâte collante, avec toutes les phases mélangées

   

 

Depuis cette réalisation ( que j'ai fait pendant les vacances de Noël il me semble), j'ai investi dans des moules plus jolis. Mais je me suis contenté de celui pour mes savons solides ( que je vous présenterais bientôt). Il suffit de les remplir, et de le laisser refroidir au frigo pendant une quinzaine de minutes avant de le démouler.

 

Le résultat.

Et voila le shampoing solide après 48 heures de pause. Certes, il n'est pas de toute beauté mais il est rudement efficace. Pour l'utiliser, rien de plus simple. Comme tout les shampoings solides, il suffit de l'humidifier et de le frotter sur vos cheveux et de masser en faisant des mouvements circulaires. Je suis ravie du résultat. Il se rince très bien et nettoie bien mes cheveux. Je continuer d'utiliser un shampoing liquide en alternance suivant les besoins de mes cheveux, mais je prends tellement de plaisir à utiliser un produit que j'ai réalisé moi-même. Il me permet de minimiser mes déchets et je contrôle totalement la composition. Enfin, l'économie réalisée est juste énorme.

 

Le mot de la fin? 

Cet atelier en décembre a été l'élément déclencheur pour me lancer enfin dans ces diy qui me trottaient dans la tête depuis si longtemps. Je ne suis que débutante mais j'ai vraiment envie d'en apprendre plus. Je prends énormément de plaisir à confectionner ces recettes et de leur apporter par la suite ma petite touche. Je vous proposerais différentes recettes, pour les cheveux gras et fragiles dans les semaines à venir.

Et vous, fabriquez-vous certains de vos cosmétiques?

Appréciez-vous cette recette?

L'avez-vous réalisé?

Utilisez-vous des shampoings solides?

 

Prenez soin de vous.

  1. Je fais quelques recettes également mais je n’ai jamais tenté le shampoing! J’avoue que j’essaierai bien car j’utilise déjà du shampoing solide. Pas ta recette car elle ne conviendrait pas à mon type de cheveux alors j’attends les prochaines recettes avec impatience 🙂

    1. Il s’agit ici de shampoing solide et non de savons. Effectivement, pour la fabrication de mes savons je n’en utilise pas.
      Belle journée

  2. Je vais peut-être passer pour une con-con mais j’ai appris la connaissance des shampoings solides il y a un an seulement via les blogs. Je ne savais pas avant que ça existait. C’est bien pour le zéro déchet. Merci pour ta recette

  3. Coucou !
    Super cette initiative, je ne me suis pas (encore) lancée à faire mes cosmétiques maison mais je vais y arriver, j’ai vraiment juste la flemme en fait ^^
    Bisous

      1. Il s’agit d’un shampoing solide et non d’un savon. Je n’ai pas pensé à Lidl mais j’en ai trouvé depuis.
        Des bises

  4. Bonjour.
    Je n’ai pas toujours le temps de tambouille, mais c’est clair que c’est plus respectueux de la santé, de l’environnement, du porte-monnaie,…
    Je n’ai testé que peu de fois les savons/shampoings car je n’avais vu de recette aussi facile…
    A essayer de toute urgence donc!

    1. Clairement, je n’aurais pas pu en faire une plus longue et compliqué. Je suis donc ravie de cette recette qui nous plait.
      Des bises

  5. La beauté ne fait pas tout et comme tu dis, ce n’est pas s’il n’est pas très beau qu’il n’est pas efficace. Perso, moi aussi, j’essaie de changer des choses dans ma salle de bain, mais, petit à petit

  6. Coucou !
    Comme toi, je fais désormais mon shampooing solide, et c’est très économique, en plus d’être adaptable à l’infini.
    Pour ma part, j’ai ainsi pu dire adieu à la dermite séborrhéique.
    Bisous

Merci pour vos petits mots, je répondrais avec plaisir

%d blogueurs aiment cette page :