culinaire | lifestyle | partenariat

Faire mon potager avec Urban Cuisine

5 avril 2021

Coucou à tous.

Pour ceux et celles qui me suivent sur Instagram, vous savez que j'ai plusieurs sujets qui me passionnent et je dois admettre que le monde de la beauté n'est plus vraiment une passion pour moi, j'apprécie mes routines et je n'ai plus envie d'entasser et de cumuler les routines.

Et forcément, avec mon activité professionnelle au ralenti depuis un an, j'ai développé une passion pour prendre soin de ma maison, continuer notre transition écologique et m'occuper de notre potager. C'est dans cette optique que j'ai accepté de collaborer avec le site Urban Cuisine. 

Quelques mots sur Urban Cuisine.

C'est une jeune société fondée par Joséphine et Antoine qui ont eu envie de permettre à chacun de cultiver facilement des fruits, légumes et herbes aromatiques de qualité, que nous soyons dans un environnement urbain ou pas. 

La marque propose des pots en lièges, des mottes toute prêtes avec les graines, des balconnières...

Pour ma part,  j'ai choisi de recevoir le Basilic en pot ainsi que la menthe. 

 

Comment se présentent les pots? 

Que ce soit pour le basilic ou la menthe, le format est le même . On reçoit notre future plante dans un Pot en Liège, fabriqué en France à partir de chêne-liège récolté en France,  qui va permettre  de cultiver un plant, sans terre ou sac de terreau, avec des graines bio et françaises.

Le pot en liège contient ensuite une motte de terre emballé dans un papier recyclable, qui contient ensuite nos graines.

Et on retrouve également toutes les instructions pour bien prendre soin de nos futurs plants et les conseils d'entretien. Par la suite, si on souhaite rempoter notre plant, on peut tout à faire réutiliser le pot en liège et prendre chez Urban Cuisine une nouvelle motte avec du persil, ou de la ciboulette par exemple. 

Mes plantations. 

Nous avons donc choisi du Basilic car je vis dans le sud et j'ai une véritable passion l'été pour les tomates ( qui poussent également cette année dans le potager) et le basilic. Je n'ai jamais réussi à en refaire partir, mais je ne manquerai pas de vous tenir au courant. Et adorant utiliser de la menthe dans la cuisine et ayant du nous résoudre à nous séparer de la notre qui était mal placée , je suis très heureuse de la refaire partir. On veillera juste cette fois à ne pas nous laisser envahir.

Le mot de la fin?

Je suis ravie de ce concept. Je ne pense pas être la cible idéale ayant la chance d'avoir un jardin mais je pense que c'est une option parfaite pour ceux et celles qui vivent en appartement, pour opter pour un potager d'aromates plutôt sympa.

Ces pots sont au prix de 25 euros ( 6 euros pour les mottes de cultures), et la démarche de la marque est très honorable. En effet, les commandes sont préparées par un ESAT (établissement et service d'aide par le travail), qui accompagne et soutient 89 personnes en situation de handicap en leur proposant des activités de confection et de gestion des commandes.

Tout est fabriquée en France, et URBAN CUISINE fait partie du réseau 1% For The Planet, et s'engage donc à reverser 1% de leur chiffre d'affaires annuel à cette association à but non lucratif. Les sommes collectées par 1% For The Planet permettent de soutenir des associations agréées qui mettent en oeuvre des actions pour protéger l'environnement.

Et vous, connaissez-vous le concept d'Urban Cuisine?

Il vous tente?

Avez-vous un potager?

Prenez soin de vous.

  1. Quelle bonne idée, en effet! Ce concept s’inscrit tout à fait dans la tendance actuelle de l’agriculture urbaine mais est finalement très intéressant pour toute personne désirant cultiver ses propres produits. J’aime!

    Bisous

  2. Coucou. Je ne connaissais pas du tout Urban Potager mais le concept est très sympa, surtout quand on vit en appartement. Ici, on a du thym et de la ciboulette en pot, mais qui reste toute l’année dehors. On avait tenté le basilic mais il n’a pas tenu lol. Bises

  3. Je trouve le concept vraiment sympa et très tourné vers l’écologie de par la possibilité de réutiliser les pots. 🙂
    Tu as bien fait de choisir le basilic et la menthe, ce sont mes incontournables de l’été. 😉
    Ici, je pique des plants à mon père et les ramène chez moi. ^^

  4. Coucou ! J’adore ce principe et les pots en liège sont beaux, épurés comme j’aime. J’ai un potager mais on n’en fait pas cette année malheureusement car on déménage en juin … donc ça sera compliqué. Bisous

    1. Ah oui en effet, si cela peut te rassurer j’ai ma maison depuis 9 ans et c’est la première année ou on est autant à fond. Effet confinement je pense.
      Des bises

  5. Coucou ! Je découvre le concept via ton article et je suis fan ! Certaines cultures sont même possibles en intérieur ! (je suis en appartement, sans balcon ni terrasse)
    Des bisous

Merci pour vos petits mots, je répondrais avec plaisir

%d blogueurs aiment cette page :